Navigation
Nouveautés 2020
25 février 2020

Nouveautés 2020 Par Isabelle Papineau Dyotte

Les nouvelles plantes de l’année, c’est toujours emballant !

Il y a des ces nouveautés qui nous semblent du déjà vu et celles qui nous sortent de notre zone connue.  Je vais mettre l’accent sur les nouveautés qui se distinguent.

Pour les apprécier et les utiliser il faut bien cerner leurs différences et voir en quoi elles peuvent devenir intéressantes ! Cliquez sur ce lien pour voir la liste, avec les caractéristiques propres à chacun.  Pour l’instant voici mes appréciations et commentaires sur la sélection que j’ai fait parmi toutes les nouveautés de la cuvée 2020

Acer pseudosieboldianum ‘Artic Jade’ et A. p. ‘Ice Dragon’

Un coup de cœur pour moi est cet Érable de Corée qui présente des caractéristiques similaires aux autres érable de Corée ou japonais.  Je vous entends me dire mais quel est l’intérêt pour celui-ci ?  Il serait plus rustique à l’hiver que ces autres érables, une zone 4.  Alors pour les endroits moins accueillant pour les plantes un peu plus fragiles, cet érable devient une option intéressante.  Même couleur exquise à l’automne qui nous fait l’aimer davantage.  Et que dire de son port unique.  À adopter.

Source: Isabelle Papineau Dyotte

 

Acer rubrum ‘Burgundy Belle’

Un érable rouge parfait pour faire écran entre deux espaces et dont le diamètre est raisonnable. De plus, avec sa croissance relativement rapide, il n’est pas trop long pour atteindre l’effet recherché.

Source: Jardin2m

 

Betula platyphylla ‘Parkland Pillar’

Arbre très intéressant pour sa forme colonnaire. Étroit et de croissance rapide il est assurément un atout pour tous les jardins contemporains. Son feuillage vert clair se découpe sur le tronc avec l’écorce blanche, à l’automne venu, le feuillage tourne au jaune-or.  À découvrir !

Source: Jardin2m

 

Cotinus coggygria ‘Velveteeny’

Enfin !

Quel bel arbuste, mais ses dimensions étaient jusqu’à ce jour trop important pour de petits espaces.  Un feuillage bourgogne qui tourne au rouge à l’automne, belles feuilles rondelettes.  Il serait intéressant de l’avoir en haie pour border ou encore en plantation arrière pour offrir un fond à d’autres belles plantes.

Source:Jardin2m

 

Heuchera ‘Wildberry’

J’adore !

Un magnifique feuillage bourgogne pour cette nouveauté qui est courte : 25 cm de haut.

Toutes les heuchères méritent d’être utilisées, il faut les positionner au bon endroit.  Leur intérêt principal repose sur les feuillages colorés de vert lime, de jaune, de bourgogne, d’orange brulé et une foule d’autres tons uniques.  La fleur n’est pas inintéressante, mais que dire du feuillage ! Ce Wildberry est intéressant parce qu’il est bas et peut se prêter à merveille pour créer une bordure. Imaginez-le avec une ligne vert tout juste derrière avec des Buis.

Source:WaltersGardeninc.

 

Picea omorika De Ruyter’

Les conifères sont indispensables.

En voici un qui sait se rendre unique.  De petites dimensions cette Épinette gagne à s’insérer dans les plantations pour assurer une présence pendant l’hiver. Hauteur de 5 mètres avec un diamètres de 2 mètres, il est facile de lui trouver un espace.  Comme toutes les épinettes de Serbie son feuillage est à mi-chemin entre le vert et le bleu qui ajoute du contraste à l’ensemble des plantations.

Source: Iseli Nursery

 

Sambucus nigra ‘Golden Tower’

À part la couleur dorée de son feuillage, son intérêt repose sur son étroitesse.  Il atteint un diamètre de 1.2 mètre et offre toujours une belle densité par son feuillage, il gagne à être utilisé à la fois comme contraste mais aussi par l’effet dense de son feuillage et puisqu’il est étroit il s’insère presque partout.  Je m’attends à ce que nous en trouvions de plus en plus dans nos aménagements.

Source:Jardin2m

 

Cercidiphyllum japonicum ‘Claim Jumper’

S’il y a un arbre que j’aime c’est l’arbre de Katsura.

Très belles feuilles en forme de cœur, celui-ci se distingue par la couleur jaune-or de son feuillage.  Tout comme ses cousins de la même famille, à l’automne il dégage une odeur de vanille.  Le seul bémol est sa rusticité, il est zoné 5, ce qui implique de devoir le planter dans un endroit protégé pour l’hiver.  Il est aussi de forme ovoïde avec de petites branches souples.

Source:Jardin2m

 

 Amusez vous !

Actualités récentes

Toutes les actualités

Abonnez-vous à actualité paysagère

Contact

Pour joindre Isabelle, n’hésitez pas à compléter le formulaire. Un suivi sera effectué dans les délais les plus rapides.

438.491.8652