Navigation
Vos végétaux ont-ils besoin d’un manteau pour l’hiver ? 4/6
17 octobre 2021

Vos végétaux ont-ils besoin d’un manteau pour l’hiver ? 4/6 Par Isabelle Papineau Dyotte

Dans notre troisième volet, nous avons abordé la protection de nos rosiers et vivaces. Vous y avez accès ici.

Un abri pour vos arbustes

Les arbustes nous offrent de splendides couleurs à l’automne tout juste avant que les feuilles se détachent.  Encore une fois, si la plante correspond à la zone dans laquelle elle se trouve et que leur emplacement ne la rend pas vulnérable, aucune protection n’est nécessaire.

Voici quelques cas où une protection pourrait être bénéfique :

  • Neige risque d’être balayée par de grands vents empêchant ainsi l’accumulation d’un couvert blanc;
  • Neige ou glace qui risque d’engendrer des bris;
  • Protéger des bouteaux de floraison hâtive qui seraient endommagés durant l’hiver;
  • Protéger du froid et du vent;
  • Présence de produits déglaçants.

Autrement, il peut être suffisant de mettre une ficelle autour pour retenir les branches.  Toutefois, on s’assure qu’il n’y ait plus de feuilles avant de les attacher.

hiver arbusteSource : Isabelle Dyotte

Cette photo présente comment attacher les arbustes. Cependant, on doit toujours réaliser cette opération une fois que les feuilles sont tombées.

Pour certains arbustes, une toile isolante (Arbotex™) pourrait être requise selon la situation ou le choix des plantes. Si tel est le cas, vous pouvez attacher les branches avec de la ficelle, tel qu’illustré précédemment. Toutefois, s’ajoutera l’étape supplémentaire d’utiliser une toile isolante blanche (Arbotex™ ). Comme pour les conifères, vous attachez la toile à la base de la plante soit à une branche ou au tronc, en s’assurant de laisser un jeu d’air d’environ 2,5 cm : il est IMPORTANT que les deux extrémités de la toile se chevauchent et soient attachées avec une ficelle qui traverse les deux couches. Cette momie aussi doit respirer !  Tout comme à la base, il faut également s’assurer que l’extrémité du haut puisse laisser l’air s’échapper, telle une espèce de cheminée.

Si la protection sert à limiter les dommages contre des produits déglaçants, vous devriez privilégier l’Arbotex™ plastifié.

Arbustes à feuillage persistant

Ces arbustes qui, comme les conifères, conservent leur feuillage sont plus à risque de voir leur feuillage se dessécher. Un arrosage en profondeur, tard à l’automne, en plus d’une toile isolante (Arbotex™) seront essentiels surtout s’ils sont exposés aux vents ou ont des bouteaux floraux à protéger. Dans de tels cas, on place des piquets autour de la plante ou encore une clôture à neige, et on installe la toile tout autour, à l’extérieur. Le dessus peut demeurer ouvert à condition que la hauteur de la protection soit plus haute que la plante. Il est essentiel de conserver une sortie d’air, comme une cheminée, afin de permettre à l’air de circuler à l’intérieur.

Arbustes abrités : mission accomplie ! À venir dans notre 5e volet (mercredi le 20 octobre), on parle petits fruits et pelouses. 

Bon automne !

 

La magnifique photo d’entête est utilisée avec l’accord de : Lili+Henry

N'hésitez pas à y faire l'achat de ces doux et magnifiques produits !

https://liliandhenry.com/

Actualités récentes

Toutes les actualités

Abonnez-vous à actualité paysagère

Contact

Pour joindre Isabelle, n’hésitez pas à compléter le formulaire. Un suivi sera effectué dans les délais les plus rapides.

438.491.8652