Navigation
Vos végétaux ont-ils besoin d’un manteau pour l’hiver ? 2/6
8 octobre 2021

Vos végétaux ont-ils besoin d’un manteau pour l’hiver ? 2/6 Par Isabelle Papineau Dyotte

Dans notre premier volet, nous avons abordé quand, pourquoi et comment protéger vos végétaux lors de la saison froide. Vous y avez accès ici.

Comment protéger vos conifères

Les conifères, tout comme les arbustes à feuillage persistant, conservent leur feuillage l’hiver et ainsi sont les plus susceptibles à être endommagés pendant la saison froide. La raison est simple : le feuillage demeure sur la plante et est plus vulnérable à la dessiccation, soit l’eau qui se retire des différentes parties de la plante. Vous pourriez comparer ce phénomène à notre peau qui brûle lorsqu’elle est desséchée par le vent et le soleil.

Cela ne veut pas dire que tous les conifères ou arbustes à feuillage persistant seront plus fragiles. Cependant, TOUS auront besoin d’une généreuse réserve d’eau à l’automne. Comme nous le mentionnions dans notre premier volet, vous pouvez, autour de la fête d’Halloween, laisser couler un faible débit d’eau à leur pied pendant quelques heures. Ils vous en seront reconnaissants l’hiver venu en gardant leur feuillage bien en place.Si vos conifères se trouvent dans des zones à risque (chute de neige ou de glace, produits déglaçants à proximité), il serait recommandé d’apporter une protection hivernale supplémentaire en utilisant les bons matériaux. Voici une liste de ce qui pourrait vous être utile et comment faire de cette opération une réussite.

  • Ficelle ou filet;
  • Arbotex™, feutre de polyester et polypropylène qui doit être blanc;
  • Arbotex™ plastifié, feutre de polyester et polypropylène avec une application de LDPE pour le rendre imperméable. Doit être blanc.

PHOTO ARBOTEX – FILET - FICELLESource: Isabelle Papineau Dyotte

PHOTO ARBOTEX – FILET - FICELLE

Source: Isabelle Papineau Dyotte

Donnez-moi de l’oxygène

Vous avez opté pour une protection hivernale supplémentaire. Il faut maintenant s’assurer que vos conifères RESPIRENT !

Que vous ayez choisi ficelle ou filet, il est important de retenir qu’on ne doit pas couper le souffle à notre conifère, mais bien seulement retenir les branches pour l’empêcher de s’ouvrir sous le poids de la neige ou de la glace.

Si vous choisissez une protection contre les vents et les produits déglaçants alors il faut se tourner vers l’Arbotex™.  Si vos conifères sont près des rues/trottoirs, je recommanderais l’Arbotex™ plastifié ; par contre, s’il s’agit d’une simple protection des vents, la membrane non plastifiée convient très bien.

La toile sera attachée à la base de la plante, soit à une branche ou au tronc, en s’assurant de laisser un jeu d’air d’environ 2,5 cm : il est IMPORTANT que les deux extrémités de la toile se chevauchent et soient attachées avec une ficelle qui traverse les deux couches. Cette momie doit respirer !  Tout comme à la base, il faut également s’assurer que l’extrémité du haut puisse laisser l’air s’échapper, telle une espèce de cheminée.

PHOTO ARBOTEX – FILET - FICELLE

Source: Isabelle Papineau Dyotte

Et pourquoi blanc ?

La meilleure protection est d’assurer une bonne réserve d’eau mais, selon les cas, on devra faire plus. Dans les cas où une protection physique serait nécessaire, toute couleur autre que blanc augmenterait la température et favoriserait les pertes de chaleur vers le haut (comme nous dans un sauna!).

Nos conifères sont maintenant prêts à affronter un nouvel hiver. À venir dans notre 3e volet (jeudi le 14 octobre), jasons rosiers et vivaces.

 

Bon jardinage !

 

La magnifique photo d’entête est utilisée avec l’accord de : Lili+Henry

N'hésitez pas à y faire l'achat de ces doux et magnifiques produits !

https://liliandhenry.com/

Actualités récentes

Toutes les actualités

Abonnez-vous à actualité paysagère

Contact

Pour joindre Isabelle, n’hésitez pas à compléter le formulaire. Un suivi sera effectué dans les délais les plus rapides.

438.491.8652